C’est une tendance forte qui concerne tout le monde ! Avec Internet, vous pouvez “personnellement” vous faire “googliser” à tout moment, par n’importe qui et pour toute sorte de raisons. Plus que jamais, vous devez vous préoccuper de votre présence dans Google et par voie de conséquence sur les réseaux sociaux. En effet, votre prénom et votre nom représentent votre marque personnelle. Comme les entreprises, votre marque « personnelle » peut générer des avis positifs comme négatifs qui pourront ensuite avoir des conséquences. Mieux vaut le savoir avant…

Tout le monde googlise tout le monde

85% des internautes font attention aux traces qu’ils laissent sur la toile et plus particulièrement sur Google qui est le principal moteur de recherche utilisé par les internautes (pour 91% des Français). Ils ont bien raison car ils ont de grandes chances d’être un jour “googlisés” soit par des recruteurs (90% le font aujourd’hui selon ExecuNet), soit par des relations personnelles comme professionnelles. Tous ont en commun de rechercher des informations à votre sujet, pour mieux vous connaître. Ces informations sur la toile peuvent émaner de vous (votre site Internet, vos réseaux sociaux), ou provenir d’autres personnes, et le plus souvent à votre insu. C’est là le risque !

Votre marque personnelle dans Google

Que dit-on de vous sur Google ? C’est la première chose à vérifier. Il suffit de s’inscrire au tableau de bord e-réputation en entrant votre prénom et votre nom. Vous découvrirez alors les informations visibles aux yeux des internautes quand ils vous googlisent, soit 10 résultats de recherche en général. Etes-vous présent ? Si oui, à quelle position et via quels types de plateformes web (votre site Internet personnel, vos différents comptes personnels sur les réseaux sociaux) ? Si non, pourquoi ? Avez-vous un ou plusieurs homonymes qui trustent la première page ? Dans ce cas comme pour tous ceux qui veulent faire évoluer leur visibilité sur la première page de Google, vous pouvez suivre les actions suggérées par le module « Recommandations » du tableau de bord e-réputation qui vous guide pour créer vos pages personnelles sur les meilleures plateformes web du moment (Twitter, Linkedin, Google+, page officielle Facebook, etc.). En y rédigeant des contenus uniques et à valeur ajoutée, vos nouvelles pages web pourront alors se positionner sur votre page Google si la concurrence en termes de référencement n’est pas trop forte.

Il est également fortement recommandé de créer son site personnel au nom de sa propre marque (achetez les domaines à votre nom !). Autre question cruciale : comment parle-t-on de vous ? En bien ou en mal ? A vous de qualifier les résultats et d’analyser les sources. Qui parle de vous ? Vous mêmes qui avez diffusé des informations via vos réseaux sociaux… Les médias… Des relations personnelles ou professionnelles… Voire toute personne qui aurait diffusé des informations ou images sur vous…

Votre marque personnelle sur les réseaux sociaux

Quand on prend conscience des pleins pouvoirs de Google, il importe de mettre en place une bonne stratégie de communication de votre marque personnelle au sein des réseaux sociaux. Il est conseillé d’ouvrir plusieurs comptes sur les Réseaux Sociaux (Viadeo, Linkedin, Twitter, Slideshare…) pour devenir visible de manière positive quand on vous recherche sur Google. Quoiqu’il en soit, au-delà de l’ouverture d’un compte sur un réseau social, ce qui importe le plus c’est le contenu, sa valeur ajoutée, son engagement et surtout sa fraîcheur, qui permettront de maintenir à jour vote identité numérique.

« S’il y a quelque chose sur vous que personne ne doit connaître, vous ne devriez peut être pas en parler sur l’endroit le plus en vue », a dit Eric Schmidt, CEO de Google. Attention donc à vos commentaires sur les pages ou groupes Facebook qui sont visibles de tous, ou dans les forums, aux photos qui vous mettent en scène dans Flickr ou Picasa, à la vidéo d’enterrement de votre vie de garçon sur Youtube, à vos articles de blog, voire à des liens compromettants (politiques, associatifs…). Tout ce qui est publié sur le web sera vu et regardé, que ce soit par un recruteur, un collègue ou un proche. L’enjeu est d’autant important quand on sait qu’il est bien difficile aujourd’hui d’éliminer des informations nuisibles à sa réputation sur internet.

Votre identité numérique dépend de Google !

Une chose est sûre, les paroles comme les écrits restent sur la toile. En prenant en main votre image personnelle, votre identité numérique, vous ne laisserez pas d’autres le faire à votre place et vous maîtriserez davantage ce reflet de vous sur la toile. En somme, personne ne sait mieux que vous comment vous présenter… Tout en sachant que « votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit » selon Chris Anderson.