Blog e-réputation, SEO et Content Marketing

Les chiffres clés SEO 2018

Chiffres clés SEO

Avec l’évolution permanente des algorithmes Google, le SEO est en constante évolution. Il est donc important de connaître l’impact de ses évolutions sur les comportements et les requêtes des internautes et pour cela, faire une veille des dernières mises à jour.
Nous avons sélectionné pour vous les chiffres clés SEO de cette année 2018 autour de différents sujets comme :

  • Le retour en arrière de la mise à jour concernant les sites YMYL
  • L’indexation mobile / desktop ou encore le Speed Index et le Page Speed.
  • L’optimisation mobile-friendly avec le Mobile-First, en passant par la recherche vocale.

Quels sont les chiffres clés SEO de 2018 ?

Le SEO ou Search Engine Optimization est l’ensemble des techniques de référencement naturel. On entend par là toutes les pratiques servant à placer un site web sur la SERP (Search Engin Result Page).

Parmi les moteurs de recherche, Google détient 94% des parts de marché en France. Ce dernier a développé des algorithmes pour déterminer la position de chaque contenu sur les pages de résultats. Les experts SEO font donc une veille permanente sur leurs évolutions et leurs mises à jour, pour en déterminer les prochaines stratégies de référencement naturel (optimisation technique, Content Marketing, Netlinking).

Classement des moteurs de recherche

  • 75.6% des recherches mondiales se font sur Google.

Pour gagner en positionnement, vous devez suivre les règles de Google. Même si les premières places sont plus faciles à atteindre sur Yahoo ou Bing, les entreprises se classant sur Google obtiennent généralement un meilleur CTR.

  • 69 907, il s’agit du nombre de recherches effectuées sur Google en 1 seconde.

Un bon classement sur la SERP permet une meilleure visibilité de votre entreprise et de vos produits et/ou services.

  • 50% des recherches sont constituées de 4 mots ou plus.

En ce qui concerne la recherche et l’optimisation de mots-clés, il est bon de savoir que la plupart des utilisateurs ne recherchent pas de termes simples. En effet, avec l’arrivée de la recherche vocale, les requêtes sont de plus en plus spécifiques et conversationnelles.

  • 5 facteurs de ranking sur Google

Une étude SEMrush montre que le trafic direct, le temps passé sur le site, le nombre de pages visitées, le taux de rebond et le nombre de refering domains sont les 5 facteurs de ranking sur Google.

  • La republication d’anciens articles de blog avec une mise à jour du contenu peut augmenter le trafic jusqu’à 111%.

C’est dans une étude de Baclinko qu’il a été prouvé que mettre à jour le contenu de ces articles de blogs (textes et images), permettait un gain de trafic considérable. Voici une bonne tactique à adopter pour 2019 !

  • 1 890 mots. C’est le nombre moyen de mots présent dans les contenus de la première page.

Pour Google, le contenu doit avant tout répondre à une problématique de l’utilisateur. Une pratique courante en content marketing, est donc de faire mieux que ses concurrents, en publiant des contenus plus approfondis et généralement plus longs.

Taux de clic sur la SERP de Google

CTR SERP Desktop

CTR SERP Mobile

Comparaison entre les requêtes d’entreprise et les autres requêtes

CTR SERP Entreprise

CTR SERP Autre recherche

Source : Advancedwebranking.com

La dernière mise à jour “Your Money Your Life”

Pour les sites offrant du contenu dit “Your Money Your Life”, Google est particulièrement exigeant. Par exemple, les pages pouvant donner des conseils sur la santé (prises de médicament, maladies, …), sur des placements financiers, ou encore des pages de sites bancaires, sont des pages appelées YMYL. Le 1er août, Google a pénalisé les sites YMYL au contenu jugé peu, voire pas fiable.

Sur un total de 300 sites analysés, voici les secteurs qui avaient été impactés et dont le trafic était en baisse :

impact google ymyl

Aujourd’hui, il semblerait que Google ait fait marche arrière, puisque ces sites reprendraient peu à peu le trafic qu’ils avaient perdu.

Speed Index

Le Speed Index est un indicateur de performance, mesurant la rapidité d’affichage des éléments au-dessus de la ligne de flottaison. Plus il est bas et plus le site est rapide. Pour atteindre les meilleurs scores votre site doit avoir un speed index inférieur à 5 000.
Seulement 5% des e-commerces français ont un excellent score de rapidité de chargement.

Page speed et son impact :

  • 79% des consommateurs ayant rencontré des problèmes de performance sur un site n’y retournent pas.
  • 64% des utilisateurs mobiles n’attendront pas plus de 4 secondes le chargement d’une page.
  • 47% d’entre eux espèrent attendre tout au plus 2 secondes.
  • Si un site produit 100 000€ de bénéfices en 1 jour, améliorer sa Page Speed de 1 seconde augmenterait ce revenu de 7 000€ par jour.
  • 1 seconde d’attente par page revient à 11% de pertes de visites et 7% de perte de conversion.

Moyenne des conversions en rapport avec le page speed :

Ci-dessous est indiqué le taux de conversion (nombre d’acheteurs pour le nombre de visiteurs) et le taux de rebond, le tout en fonction du Page Speed.

  • Page Speed : 2.4 sec
    • Taux de conversion : 1,9%
    • Taux de rebond : 12,8%
  • Page Speed : 3,3 sec 
    • Taux de conversion : 1,5%
    • Taux de rebond : 20%
  • Page Speed : 4,2 sec
    • Taux de conversion : 1%
    • Taux de rebond : 26%
  • Page Speed : 5,7 sec
    • Taux de conversion : 0,6%
    • Taux de rebond : 35%

Le constat ? Plus une page prend du temps à charger, plus le taux de conversion est bas à l’inverse du taux de rebond qui lui, augmente.

Une réduction du Page Speed de 0.4 seconde
augmenterait le trafic de 9%.

Pour Amazon une augmentation du temps de chargement de 1 seconde coûte 1.6 milliard en vente en 1 an.

Améliorer la rapidité du site permet

  • 20% d’augmentation de trafic organique
  • 14% de visites en plus
  • De gagner jusqu’à deux positions au sein de la SERP

Diminuer de 50% le chargement des pages correspond à

  • 13% de ventes en plus
  • +9% de Conversion Rate

source : Hubspot

 

importance du SEO

L’importance du SEO pour les entreprises

  • 61% des responsables marketing affirment que les moteurs de recherche sont d’excellents outils marketing
  • 80% des utilisateurs recherchent en ligne avant de se rendre en magasin
  • 72% des consommateurs ayant fait une recherche locale se déplacent en magasin dans un rayon de 8km ou 5km
  • 1/3 des utilisateurs achètent dans un autre magasin que celui prévu au départ

Les petites structures :

  • Seulement 17% des petites structures investissent en SEO
  • 25% investissent en marketing en ligne
  • 71% s’occupent de leur propre marketing au lieu de déléguer à un prestataire
  • 56% affirment que leur site est responsive
  • 45% utilisent des URL optimisées SEO
  • WordPress est utilisé par les webmasters à 27%
  • 4,6 milliards de sites utilisent Yoast Plugin

Le SEO et les médias 

  • Les recherches par mots-clés produisent 3 fois plus de trafic que les réseaux sociaux à eux seuls
  • 2.8% des visites de sites web ont été apportées par les réseaux sociaux
  • 61% de ces visites sont apportées par Facebook seulement

Source : websitemagazine.com

Chiffre clé Mobile First

Les chiffres clés sur le mobile-first

Une étude parue sur “The Moz Blog” compare la différence de liens externes de 20 000 sites différents, depuis la version desktop et mobile . Une différence qui impacte le site directement puisqu’elle est visible par Google et modifie, sans le vouloir, l’expérience utilisateur. À noter que Google crawl désormais les sites dans leur version mobile.

L’étude de Moz met en avant les chiffres suivants :

  • 42% des sites avaient le même nombre de liens sur version mobile que sur bureau
  • 9% en avaient moins
  • 58% en avaient plus

Parmi les homepage de ces sites, 7.4% obtiennent une baisse en liens externes. La plupart de ces sites possèdent des liens de partage sur les réseaux sociaux. Ces liens sont le plus souvent intégrés à un plugin desktop et non mobile du site. Si vous lisez ceci depuis un ordinateur, vous pouvez apercevoir ces liens ici même. Lorsque vous passez la souris sur les sources de cet article. Il est donc fort probable, dans ce cas précis que nous ayons plus de liens en version desktop que mobile.

Zoom sur les sites ayant une différence de nombre de liens mobile / desktop

lien mobile desktop

En moyenne, on remarque plus du double de liens sur la version desktop d’un site. Qu’est-ce que cela implique ? Tout simplement une indexation complètement différente suivant la plateforme utilisée.

Analyse complète de crawl avec ScreamingFrog

  • Mobile : 3.280 pages trouvées
  • Desktop : 19.696 pages trouvées

Avec une différence de liens externes impressionnante soit 75% de liens n’apparaissant pas en version mobile.

Google crawl désormais les sites depuis leur version mobile et s’en sert donc pour les indexer. Si vos liens ne sont pas les mêmes sur desktop et sur mobile, vous prenez le risque de voir certaines de vos pages non indexées.

Accent sur la recherche vocale

Secteur Presse

Sur 481 phrases clés, Google assistant a répondu à 288 d’entre elles correctement dont :

recherche vocale presse

Seulement 2 sur 13 ont obtenu une Featured Snippet ou position zéro. Concernant les « news », Google a plutôt tendance à afficher un carrousel.

Secteur technologie

Sur 488 phrases clés, Google assistant a répondu à 86 d’entre elles correctement soit 19.2% :

recherche vocale technology

362 phrases clés ont obtenu : « Désolé je ne peux pas encore vous aider ».
Sur les 86 répondues, 34 d’entre elles en position zéro dont 33 réponses avec une liste à puce.

Google Assistant ne lit pas tout le temps à haute voix les résultats obtenus. Malheureusement, nous ne connaissons pas encore la raison.

Secteur Business

Sur 500 phrases clés, Google assistant a répondu à 217 correctement, soit 56% :

recherche vocale business

L’assistant Google ne donnera pas de réponse à la requête « How to start a business ?».
Sur un total de 22 secteurs d’activités et 10,051 phrases clés. 5572 requêtes n‘ont pas trouvé de réponse.

En bref, les secteurs du transport, de l’immobilier et de la technologie n’obtiennent que rarement une réponse à l’inverse de la santé et de l’hôtellerie.

Source : weareroast.com

Vous souhaitez rester au courant des dernières tendances SEO ? Alors inscrivez-vous à la newsletter pour être le premier au courant de nos publications, et suivez-nous sur Twitter et Facebook !

 

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).