Blog e-réputation, SEO et Content Marketing

Qui sont les dirigeants connectés à Davos ?

Manuel Valls, Mary Barra (CEO de General Motors), Satya Nadella (CEO de Microsoft), Hiroaki Nakanishi (CEO de Hitachi au Japon)… Comme chaque année depuis 1971, dirigeants d’entreprise, responsables politiques du monde entier, intellectuels et  journalistes sont attendus pour le 46ème forum économique de Davos qui se tiendra du 20 au 23 janvier prochain dans la fameuse station suisse.

Cette année, ils feront le point sur l’accélération des progrès technologiques et l’impact du numérique sur l’économie et la société. Le thème de 2016 parlera en effet de «  la quatrième révolution industrielle. » Objets connectés, impression 3D, réalité augmentée ou agents intelligents seront ainsi au programme.

Si les dirigeant à Davos vont évoquer des sujets de pointe et innovants, le font-ils également sur Internet ?

Pour le savoir, nous avons analysé le personal branding, une méthode qui adapte à une personne des techniques conçues pour le développement des marques d’entreprises, de certains dirigeants présents à Davos : Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, Satya Nadella, CEO de Microsoft et Paul Polman, PDG d’Unilever.

Dirigeants connectés : Linkedin booste la communication de Carlos Ghosn

Membre du Conseil de fondation du forum économique mondial, chargé de la section de l’industrie automobile, le PDG de Renault et de Nissan, apparait sur Internet comme un expert sur des sujets de pointe comme la voiture autonome et connectée.

De manière générale, Carlos Ghosn est l’un des rares patrons français à être bien positionné sur les réseaux sociaux. Selon un sondage Opinionway pour Corpcom, moins de la moitié des dirigeants de PME/ETI utilisent un réseau social au moins une fois par semaine. Il bénéficie du statut de « top influenceur » sur LinkedIn avec plus de 620 000 abonnés.

présence patrons réseaux sociaux

Présence des patrons sur les réseaux sociaux selon un sondage Opinionway pour Corpcom

Carlos Ghosn est en effet devenu un « pro » du réseau social Linkedin. Alors que certains patrons du CAC 40 n’utilisent pas les potentialités de ce réseau social professionnel, Carlos Ghosn publie chaque mois des articles sur la plateforme Pulse, sur laquelle il rédige en français et en anglais.

Parmi ses sujets de prédilection, par exemple, il évoque en anglais l’arrivée prochaine de la voiture autonome : 

carlos ghosn linkedin

Article de Carlos Ghosn sur Linkedin Pulse

Carlos Ghosn profite de cet article pour affirmer l’expertise de Renault en la matière, et évoquer le fait que les avancées technologiques permettront à Renault de sortir en 2020 un véhicule autonome dans les embouteillages et connectée pour rentabiliser le temps de trajet de ses occupants.

Cela lui permet aussi :

  • de s’adresser plus particulièrement aux « top influenceurs » dans son domaine et aux parties prenantes de son entreprise, comme les équipes de Renault-Nissan, les partenaires du groupe, les talents qui s’intéressent à ces entreprises ou les décideurs économiques. Alors que les internautes sont souvent réfractaires à la communication institutionnelle, cette communication lui permet de toucher quelques-uns de ses 620 000 abonnés et potentiellement les 400 millions d’utilisateurs de Linkedin dans le monde.
  • Autre avantage de cette communication, la conversation engagée avec les internautes peut être fructueuses. L’article sur la voiture autonome a par exemple reçu plus de 150 contributions, parmi lesquelles celles de « top influenceurs ».

Carlos Ghosn s’offre ainsi une visibilité stratégique ainsi qu’à son groupe, qui bénéficie de son image de patron connecté, d’expert influent et un leader d’opinion. Le PDG est en effet un ambassadeur clé de son entreprise. Il incarne son image : il suffit de penser à l’influence d’un Steve Jobs sur Apple pour s’en convaincre. Les articles de médias qui le sollicitent sont également bien référencés. Renault, qui apparait par exemple en première position sur Google sur la requête « voiture autonome et connectée », bénéficie également de cette visibilité en apparaissant davantage crédible aux yeux des internautes grâce à leur président connecté.

Première position de Renault en référencement naturel

Première position de Renault en référencement naturel sur la requête ” voiture autonome et connectée ” sur Google

Dirigeants connectés : Satya Nadella utilise Twitter pour construire son personal branding

Chief Executive Officer (CEO) de Microsoft depuis février 2014, Satya Nadella sera présent cette année à Davos. Cet interlocuteur reconnu sur des sujets comme l’Internet des objets, le cloud ou le Big Data utilise en priorité Twitter pour assoir sa visibilité.

Pour cela, Satya Nadella communique sur des actions de proximité :

Satya Nadella on Twitter

Visiting the Middle East this week & sharing my experiences on Instagram. First stop Dubai. https://t.co/mq6rqJzawO

Sur ce support, Satya Nadella apparait ainsi comme le successeur de Bill Gates en incarnant à son tour le visage humain affiché par l’ancien CEO de Microsoft avec la fondation Bill-et-Melinda-Gates, qui propose d’apporter à la population mondiale des innovations en matière de santé et d’acquisition de connaissances.

Sur Twitter, Satya Nadella se fait ainsi le relai de ces innovations portées par Microsoft, en évoquant l’assistant personnel virtuel (Cortana). Il relaie par exemple un article qui parle de façon positive de Cortana, ce qui lui permet de capitaliser sa communication :

Satya Nadella on Twitter

Hey Cortana, What are your favorite apps? https://t.co/mxYRABfirQ

Depuis son arrivée à la tête de Microsoft, Satya Nadella s’est aussi imposé comme l’homme du changement, encourageant la créativité et la réactivité sur tous les secteurs d’activité de l’entreprise. Pour beaucoup d’observateurs, sous son impulsion, l’entreprise est redevenue innovante, tentant de nouveaux paris. Nul doute que cette communication commence à payer, en montrant qu’il allie l’acte  à la parole en montrant cette maîtrise de Twitter : le  score « Social authority » de Satya Nadella, une mesure de l’influence proposée Followerwonk sur 100, est de 73, proche de Bill Gates (85) mais loin devant Steve Ballmer (39). Il est aussi à noter que l’ancien CEO de Microsoft Steve Ballmer n’est connecté que depuis 104 jours, contre 2528 pour Satya Nadella !

dirigeants connectés gates ballmer satya nadella

Comparaison des scores « social authority » de Satya Nadella, Steve Ballmer et Bill Gates (source: Followerwonk)

Satya Nadella possède en outre plus de 675 000 followers sur son compte (bien moins que Bill Gates et ses 26 millions d’abonnés mais plus que Steve Ballmer avec un peu plus de 8000 abonnés). Un chiffre en constante augmentation, qui montre la réussite de sa communication mais aussi les attentes des internautes à son sujet.

patron connecté tweets followers staya nadella

Nombre de followers de Satya Nadella sur novembre 2015 à début janvier 2016 (source : twittercounter)

Dirigeants connectés : Paul Polman se sert de Twitter ou du Huffington Post pour évangéliser

Paul Polman, PDG d’Unilever, multinationale anglo-néerlandaise qui compte parmi son portefeuille des marques comme Axe, Lipton, ou Miko, se rendra également à Davos cette année.

Twitter pour s’adresser au plus grand nombre

Paul Polman possède un compte Twitter certifié, où il possède 12 000 followers. Il retweete assez facilement (21,5 % de ses tweets) et cite de temps en temps d’autres twittos (4,5% de ses tweets).

Paul Polman poste principalement sur des thématiques liées  à l’environnement, par exemple un tweet avec un article où il mentionne un site référence en matière d’environnement (national géographic), avec l’utilisation d’un hashtag approprié et d’un visuel de qualité qui met l’accent sur l’émotion :

Climate Reality on Twitter

ScienceSunday: Half of all weather disasters in 2014 were linked to climate change https://t.co/2Q0t450PF0

Cela lui permet reprendre la ligne de conduite éthique de son groupe, dont l’activité de certaines de ses marques est potentiellement polluante, et qui mis en place différentes actions ces dernières années, comme le Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable, publié en 2010, qui ambitionne de doubler la taille de son activité tout en réduisant son impact environnemental pour 2020.

Ces actions lui permettent aussi de toucher quelques-uns de ses 12 000 followers et d’interagir potentiellement avec eux. Il s’adresse d’ailleurs non seulement aux actionnaires de son entreprise (« je ne travaille pas seulement pour eux. L’esclavage a été aboli il y a bien longtemps, » explique-t-il de façon provocante), mais surtout, aux consommateurs et aux personnes concernées par le changement climatique. Sur Twitter, il est ainsi abonné essentiellement à des personnes liées aux problématiques de l’environnement.

Dirigeant connecté Paul Polman

Aperçu des abonnés de Paul Polman

A noter ainsi le côté international de ce compte, qui montre l’implication d’Unilever dans différents pays :

dirigeant connecté paul polman provenance tweets

Le profil de Paul Polman est assez international (source: followerwonk)

Des contributions multi-langues sur le Huffington Post

Outre la plateforme LinkedIn Pulse, sur laquelle Paul Polman poste environ un article par mois, le PDG d’Unilever est également un contributeur régulier du Huffington Post, un site d’actualité qui fait appel à de nombreux contributeurs externes.

Il se distingue par des articles écrits , notamment sur des sujets liés aux innovations mises en place pour respecter davantage l’environnement, à son nom en différentes langues : en anglais, mais aussi en français, en espagnol, en allemand ou en chinois, toujours sur des thématiques ayant trait aux défis environnementaux ou à la faim dans le monde, pour cibler le plus grand nombre.

paul polson huffington post

Aperçu des articles de Paul Polman sur le Huffington Post

Le fait pour Paul Polman de viser une cible large le Huffington Post mais aussi sur Twitter, n’est peut-être pas si désintéressé que cela. Comme l’expliquait Paul Polman lui-même, apprendre à des enfants à se laver les dents peut ouvrir des perspectives nouvelles de marché. Le fait d’être actif sur les médias sociaux permet aussi à Paul Polman de toucher les journalistes, des leaders d’opinions et d’influence qui vont eux même relayer ces informations, ou se faire une idée de son image ou de sa réputation, qui est celle d’une personne respectueuse de l’homme et de son environnement.

Des dirigeants connectés à Davos grâce à la gestion de leur personal branding

Il y aura donc des dirigeants connectés à Davos. Certains, comme Carlos Ghosn, Satya Nadella ou Paul Polman, montrent par leur présence digitale la cohérence entre l’innovation amenée de leur groupe et leur utilisation personnelle des nouvelles technologies. Ils peuvent parler de sujets innovants liés à leurs activités et évoquer ainsi leurs valeurs et celle de leur entreprise.

Cela leur permet, aussi, entre autres :

  • de toucher directement les influenceurs de leur secteur,
  • d’intégrer des retours sur leurs innovations,
  • d’apparaitre comme des experts,
  • de communiquer sur leur valeur,
  • de réaliser une subtile promotion de leur entreprise.
  • d’allier l’acte à la parole.

Selon une étude récente de Weber Shandwick, 74%  des personnes interrogées sont convaincues qu’il est important qu’un dirigeant soit publiquement visible pour qu’une entreprise ait une bonne réputation. Ces patrons montrent qu’ils ont compris le message : loin d’être une perte de temps, la construction de leur Personal Branding leur permet de devenir des leaders d’opinion et des relais d’influence.

De façon plus générale, le fait pour les dirigeants de travailler leur Personal Branding, en gérant un blog ou encore les réseaux sociaux, leur permet de communiquer sur leurs parcours leur expérience et leurs valeurs. Ces interventions prennent de plus en plus de sens dans un environnement numérique où les centres d’intérêt et les prises de position sont enregistrés et visibles par de plus en plus d’internautes.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).