Qu’est-ce que la curation de contenu ?

Curation de contenu

Curation de contenu : qu’est-ce que c’est ?

La curation de contenus est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. Celle-ci améliore la visibilité des contenus de qualité. Pour les curateurs, elle permet de fournir des contenus à un site avec un minimum de dépenses. Qu’est-ce que recouvre véritablement la curation de contenus ? Quels sont ses enjeux ? Tour d’horizon.

Curation de contenus : veille et collecte des informations

La curation de contenu consiste à effectuer une veille sur une thématique déterminée et à sélectionner les contenus les plus pertinents. Dans cette démarche, le choix des sources et la collecte des informations sont déterminants. Après, celles-ci sont triées et organisées avant de les mettre à la disposition d’un public cible.

En d’autres termes, la curation de contenus est une manière humaine, et non pas robotique, de faire de la veille d’informations sur un ou plusieurs sujet(s) donné(s). Cette veille permet de brasser les informations de manière plus large et d’améliorer sensiblement la pertinence des contenus partagés.

On note cependant une distinction entre la curation et la veille à proprement parler.

La curation est subjective et motivée par des raisons personnelles. Qu’elle soit effectuée correctement ou pas, cela n’aura pas réellement de conséquences. Le choix des informations collectées, des mots-clés et autres éléments annexes est subjectif et l’action n’est pas d’une importance capitale. Les résultats d’une curation sont par la suite diffusés au public.
Quant à la veille, elle constitue une réelle stratégie d’entreprise, visant à améliorer les performances de celle-ci. Elle est rigoureuse et alerte, jouant le rôle d’un radar. Sa réussite est très importante, voire essentielle à l’entreprise. Concernant les résultats, ceux-ci sont diffusés à peu de personnes, principalement : aux commanditaires.

Curation de contenus : des informations triées par thématiques

Le principe même de la curation est de trier les informations par thématiques. Il s’agit avant toute chose d’une activité de traitement des informations sur le web. Elle répond aux enjeux d’une culture numérique sur des sujets particuliers.
Ainsi, l’identification du thème est une étape cruciale. En premier lieu, le curateur doit choisir un thème qui fait partie de son domaine de compétences. De cette manière, il est en mesure de se prononcer sur la pertinence des informations et la qualité des contenus. Dans le cas contraire, il fait un contresens ou est peu productif. L’intérêt est de savoir distinguer les informations les plus pertinentes sur le web de celles qui n’apportent pas de plus-value. La curation de contenus va dans le sens d’une meilleure connaissance des données numériques.

Après l’expertise du curateur, il faut considérer l’intérêt du public et particulièrement celui d’une cible donnée. Ainsi, il peut s’agir d’une clientèle ou d’un ensemble de prospects ayant des intérêts communs. C’est autour de cet intérêt commun qu’on établit le thème ou le sujet. Malgré la précision de l’analyse à effectuer, celui-ci doit être assez vaste pour assurer l’élargissement des champs de la collecte.

Curations de contenus

Les avantages de la curation de contenus

La curation de contenus permet de sélectionner des pages pour leur pertinence et la qualité de leurs contenus. On peut alors les classer par thématiques, pour plus de praticité, puis les partager. Les avantages de cette activité sont nombreux, tant pour le curateur lui-même que pour les internautes.

Les avantages de la curation de contenus pour le curateur

La curation de contenus peut parfaitement faire partie d’une stratégie digitale de web marketing pour le curateur. Il collecte et partage des informations de qualité sur une thématique qu’il connaît parfaitement. Puis, il partage ces mêmes contenus à son public cible. Le filtrage n’est plus fait par un robot mais par un humain. Or, cela plaît forcément et permet de capter l’attention du plus grand nombre. Des travaux de contextualisation lui permettent de mettre à la disposition de ses cibles des textes plus concis.
Un autre avantage pour le curateur est d’aiguiser son esprit critique, tout en mettant en place une stratégie de communication. Pour de nombreux étudiants et jeunes spécialistes, il s’agit d’un excellent moyen de développer ses compétences sur une thématique donnée. Savoir faire la part des choses entre de vraies informations et des contenus moins pertinents, apprendre davantage sur le domaine concerné…voilà ce que propose également la curation de contenus pour celui qui est en charge de cette activité. La curation fait donc partie intégrante de tout processus d’apprentissage, tant pour le curateur que pour les internautes.

Les avantages de la curation de contenus pour les internautes

C’est sans doute pour les internautes que les avantages de la curation de contenus sont les plus visibles. Cette activité présente tout d’abord un véritable gain de temps dans l’appréciation des contenus sur le web. Face à la surabondance des informations, il est parfois malaisé de s’y retrouver et de savoir quelles informations prendre en compte. Les internautes concernés n’ont donc plus besoin d’éplucher les actualités pour s’informer sur leurs domaines respectifs. Au cas où une information mérite une plus ample lecture, la source est disponible.
Pour les sources, ils disposent de backlinks qui peuvent améliorer le trafic sur leur page. Les backlinks peuvent être de qualité, car une page de curation ne contient en principe qu’un nombre limité de source, donc de liens. Ceux-ci prennent de la valeur quand la page de curation acquiert de la notoriété.
Enfin, la curation de contenus permet d’éviter la Filter Bubble, terme désignant les lacunes des algorithmes et moteurs de recherche qui se focalisent uniquement sur les sujets les plus appréciés de l’utilisateur, au détriment d’autres contenus parfois plus pertinents. Cette manière d’agir enferme un grand nombre d’internautes dans une vision du monde assez restrictive et de nombreux contenus enrichissants passent à la trappe. Le fait pour un humain de procéder à une veille digitale experte permet à de nombreuses personnes de profiter de ces contenus qui auraient été supprimés par les algorithmes.

Curation de contenus : l’importance des sources et de la pertinence des informations

L’identification des sources

Une fois que le thème et les sujets sont établis, il faut passer à l’identification des sources. Celles-ci sont très importantes et doivent être mentionnées dans les contenus web. Ainsi, la notoriété et surtout la fiabilité des sources garantissent la pertinence des contenus. Ensuite, elles doivent être multiples pour avoir suffisamment de points de vue qui permettent aux cibles de faire le tour de la question rapidement.

Grâce à des thèmes élargis, on dispose d’un maximum de ressources qui permettent de proposer des contenus de qualité. En effet, en considérant un thème principal et des thèmes connexes, on arrive à collecter des contenus aussi pertinents que diversifiés. Une fois collectés, triés et structurés, les contenus peuvent être partagés directement.
Pour garder un minimum d’honnêteté intellectuelle, il ne faut jamais oublier de mentionner les sources. En plus, un public composé de connaisseurs tient à connaître la source de chaque contenu avant de se prononcer sur la pertinence des analyses ou des points de vue. En outre, certains d’entre eux adorent approfondir sur la question. Dans ce cas, on leur donne une véritable ouverture.

La pertinence des contenus sélectionnés

Les contenus doivent avant tout être pertinents. Il s’agit là de la base de toute stratégie de curation de contenus. Au regard de l’infobésité et de l’énorme concurrence qui prévaut dans le domaine du web, des contenus pertinents permettent de se faire une place auprès des cibles. Pour garder les concurrents à distance, il ne faut pas hésiter à améliorer les contenus. Certes, la curation de contenu n’exige pas une telle démarche, mais la concision du texte et la concentration des informations sont primordiales.

En principe, la curation de contenus permet d’exploiter toutes les potentialités du web. C’est pour cette raison que les sources doivent considérer tous les supports. En effet, elles peuvent être aussi bien issues de blogs spécialisés que de sites d’actualités, de flux RSS, d’article de journaux en lignes, et de plateforme diverse etc. Ainsi, les rédacteurs des contenus originaux peuvent inclure aussi bien des experts, des journalistes, des promoteurs, des opposants, que d’autres professionnels.

Partage de contenus

Le partage des informations pertinentes

Après la délimitation du thème, des sources et l’ajout de valeurs sur les contenus, il est temps de les partager. Il faut tenir compte du comportement de ses cibles pour garantir l’efficacité de cette étape.

Dans ces conditions, il est primordial de déterminer les canaux qui permettent de toucher les cibles. Il ne faut pas hésiter à les exploiter au cas où l’on a déterminé un ou deux canaux en particulier. En revanche, on peut miser sur une stratégie multicanale en faisant le lien entre eux. On peut envoyer un résumé accrocheur sur les réseaux sociaux ou aux professionnels concernés avec un lien pointant vers une page web.
Pour partager les informations pertinentes, il existe de nombreux outils particulièrement appropriés. C’est le cas de Pearltrees (littéralement « arbres de perles »). Ce service en ligne est entièrement gratuit. Il vous permet de conserver, d’organiser et de partager des contenus trouvés sur le Web. Les contenus peuvent être très divers : photos, pages web, articles, notes, fichiers ou encore vidéos.