Comment rédiger la Meta Description ?

Comment rédiger la meta description

Force est de constater que la métadonnée description est très souvent négligée au profit de la création de contenu pur et de backilinks. Pourtant, elle est indispensable en marketing. Si elle n’a pas d’incidence sur le référencement de votre page web, elle conditionne pour autant le taux de conversion et le taux de clic. Qu’est-ce qu’une méta description et comment bien la rédiger ? Voici toutes les règles à respecter.

Les atouts de la méta description

A quoi sert de rédiger une méta description ? Attribut HTML servant à fournir un bref aperçu du contenu de la page web, la métadonnée description a de nombreux avantages. Depuis 2018, elle peut comporter au maximum 300 caractères, contre 150 caractères. Elle apparaît dans les SERPs, juste en-dessous la balise « Title ». Elle consiste en quelques lignes de textes expliquant de quoi traite la page du site web visée. Créée pour faciliter la navigation des utilisateurs, la méta description est un élément de confort exigé par Google. Ainsi si aucune méta description n’est renseignée par l’auteur, Google se charge lui-même d’extraire une partie de texte de la page.

Quel est l’intérêt réel d’une méta description ? Elle joue un rôle fondamental dans l’amélioration du trafic sur le site et incite les utilisateurs à consulter le contenu, ce qui améliore le référencement du site web. Cependant, prise en elle-même, la méta description n’intervient pas dans l’analyse du robot Google pour le référencement naturel.

En tout état de cause, cet élément est surtout utile pour attirer l’attention des internautes. Rédigée dans le bon nombre de caractères et avec des informations pertinentes, la balise meta description remplit donc une fonction publicitaire. Elle sert à inciter les lecteurs à accéder au site, consulter un contenu ou à effectuer des achats. La méta description devrait alors attirer au premier regard. Nous allons détailler plus tard les techniques pour rédiger une méta description qui convertit.

En outre, les sites de partage social comme Facebook utilisent la balise méta description comme la description qui apparaît lorsque la page est partagée. Les pages qui n’en comportent pas n’apparaissent pas toutefois vides. Facebook choisit le premier texte du contenu pour les décrire.

Enfin, cette balise peut servir à influencer la décision du chercheur de cliquer ou non sur le contenu. Plus elle est convaincante, plus elle attirera les clics.

Tous les aspects d’une bonne méta description

Toutes les balises méta description qui réussissent à convertir un nombre important d’internautes partagent des points communs :

  • L’essentiel est rédigé en premier. Bien que Google autorise désormais un nombre de caractères élevé pour les méta descriptions, il arrive que celui-ci affiche seulement quelques caractères. Il peut remplacer les autres mots par une date ou une autre information. Si vous utilisez Prestashop pour créer votre site, faites en sorte que tous les mots essentiels de votre description soient écrits en premier.
  • La balise méta description est avant toute chose une invitation à ouvrir la page et à consulter les informations qui y figurent. Ne la rédigez pas sur un ton monotone et privilégiez une voix active, plus engageante pour l’internaute. Evitez également d’y ajouter une information à caractère métaphorique ou ennuyeuse. Préférez un call-to-action.
  • Certaines phrases sont à bannir, comme celles qui n’ont rien à voir avec la solution que vous proposez ou le produit que vous vendez. Il en va de même avec une méta description mensongère. Dans ce cas, Google peut pénaliser le site qui en est l’auteur. Par ailleurs, de tels contenus ne feront que favoriser le taux de rebondissement de votre sites et faire reculer votre position dans le pagerank.
  • La balise méta description, en tant que force de vente, se concentre sur l’essentiel et le nécessaire, sans faire des effets de manche
  • Si votre méta description inclut le mot-clé en début, les internautes seront plus enclins à considérer que le contenu est pertinent. Cela renforcera le lien entre le tout. Vous avez également tout intérêt à inclure les variations de mots-clés dans les méta descriptions.

Quant au contenu, tout dépend de votre domaine de travail. Par exemple, si votre site ou boutique shopify propose des produits très techniques, axez votre description sur les spécifications techniques. Mentionnez le fabricant, la technologie utilisée, la taille, le prix et toutes les informations de ce genre. Si le visiteur a besoin de ce produit spécifique, il y a de fortes chances que vous n’ayez plus à le convaincre. Pour certains articles, les informations comme le prix ou le rabais sont décisives.

Conseils pour bien rédiger une meta description

Il est important de suivre certains conseils afin de rédiger une balise méta description qui accroche le lecteur et qui lui donne envie de visiter votre page web.

  • Ne pas dépasser 300 caractères. Concision et pertinence sont donc de mises pour générer le maximum de visites.
  • L’accroche doit être percutante, en une ou deux phrases bien construites. Rappelez-vous qu’il doit permettre aux internautes de savoir si le contenu est pertinent et s’il contient l’information qu’ils recherchent. Voilà pourquoi la méta description doit employer les mots-clés de la page cible et contenir une description convaincante des produits ou services proposés. Elle doit être originale et plus vendeuse que celle de la concurrence.
  • Un contenu unique qui ne doit pas apparaître en double dans les SERPs ni ressembler à une autre méta description sur le web. Comme pour le contenu de votre texte, celui de la balise méta description ne doit jamais être dupliqué d’un autre site. Une façon de combattre ce phénomène est d’employer une méthode de création dynamique utilisant des outils de vérification. De nos jours, il existe pléthore d’applications qui génèrent des méta descriptions d’une façon automatique. Visitez Google Webmaster Tools > HTML Improvements ou utilisez Screaming Frog SEO Spider pour vérifier vos méta descriptions en double. Pensez également à faire une méta description différente pour chaque page. Yoast est un outil qui peut vous aider pour réaliser une méta description intéressante.
  • Supprimez tous les caractères non alphanumériques de votre méta description, notamment les guillemets. En effet, chaque fois que des guillemets sont utilisés dans une méta description, Google coupe le texte entre ces guillemets. Pour éviter cela, Si ces derniers sont importants pour le message, utilisez l’entité HTML à la place des guillemets doubles.
  • Dans certaines situations, il se peut que les moteurs de recherche n’affichent pas la méta description que vous avez spécifié dans votre HTML même si celle-ci respecte la règle du nombre de caractères. Cela arrive notamment lorsque Google trouve ce passage inadapté à la requête associée à la page. Ainsi, il le remplace par un extrait plus pertinent.
  • Votre méta description doit fournir un argument marketing puissant et toujours précis
  • Utilisez des verbes engageant, qui poussent à l’action
  • Ne pas faire une liste de mots-clés sans aucun sens

Les difficultés en lien avec les méta descriptions

Il peut vous arriver d’avoir à traiter certaines difficultés liées aux méta descriptions. C’est notamment le cas lorsque Google remplacera votre méta par la sienne, notamment s’il considère que la vôtre ne représente pas tout à fait votre contenu. D’où l’importance de bien faire attention à la pertinence de l’ensemble.

Si vous souhaitez que soient affichées d’autres descriptions lors du partage sur les réseaux sociaux, vous pouvez parfaitement indiquer aux moteurs de recherche d’afficher d’autres descriptions. Avez-vous Yoast SEO ? Dans ce cas : cochez l’onglet social dans la case « Modifier les pages ». Puis, entrez votre description pour les médias sociaux.

Vous pouvez ajouter une méta description dans la section du HTML de votre site. Si vous utilisez WordPress, vous devriez avoir le contrôle total de votre méta description dans votre CMS. Si vous utilisez un autre plug-in SEO tel que Yoast, utilisez la rubrique méta description de celui-ci. Puis, cliquez sur ajouter, éditer et enfin, “prévisualiser cette partie”.

Si vous voulez ajouter une méta description à vos fichiers PDF sur Prestashop ou sur un site non commercial, il vous faut revenir dans l’outil que vous avez utilisé pour créer ce fichier.
Dans Adobe Reader Pro, ouvrez le fichier PDF cible, allez dans Fichier, puis propriétés. Ensuite, recherchez le champ Sujet et lorsque vous le trouvez, utilisez-le pour éditer votre méta description.
Si une page utilise un mot-clé de type « head », un torso (longue traine moyenne) ou une phrase fortement recherchée, il vous faut rédiger la méta description.

Si la page utilise des mots-clés à longue traîne, il est plus sage de laisser les moteurs générer eux-mêmes la méta description. La raison est simple : les moteurs de recherche associent une méta description à des mots-clés. Ainsi, si un webmaster n’y inclut pas tous ces termes, alors il se peut que la page n’apparaisse pas à la suite de certaines requêtes jugées pertinentes.

Vous faut-il donc reprendre toutes vos pages et générer de nouvelles balises méta description ? Cette tâche serait herculéenne. Il est plutôt conseillé de se focaliser sur les pages générant le plus de trafic organique. Vous pouvez vous concentrer sur une vingtaine de pages, considérées comme les plus performantes. C’est sur ces pages que vous réaliserez ce travail.