SEOQuake : le guide pour maximiser votre SEO

SEOQuake, outil gratuit d'audit SEO

La course au classement sur la première page des résultats des moteurs de recherche ne cesse de s’intensifier. Et dans un contexte de constante évolution des attentes et des habitudes des internautes, les moteurs deviennent plus exigeants, et rendent le référencement naturel de plus en plus complexe. Pour se positionner en haut des résultats, il est primordial de jeter un œil aux pratiques SEO de sa concurrence et d’analyser son site web afin de mettre en pratique des optimisations. L’une des bonnes pratiques est de commencer son analyse par l’utilisation d’outils gratuits mais néanmoins performants comme SEOQuake, une extension de navigateur pratique et couvrant bien les basiques. Découvrons comment l’exploiter au maximum de ses fonctionnalités.

Les avantages de SEOquake

SEOquake fait partie des outils de référencement les plus prisés par les professionnels du Web. Gratuit et compatible avec des moteurs de recherche comme Google Chrome, Mozilla Firefox, et Opera, cette extension vous permet d’accéder en quelques clics à de nombreuses informations au sujet de la page web sur laquelle vous vous trouvez et du site web dans son ensemble, allant même jusqu’à la formulation de recommandations concrètes pour améliorer le référencement. SEOquake est donc un outil d’audit SEO de premier niveau, permettant de dégager une vue globale des pages clés de son site web, et de celles des concurrents, et d’exprimer des pistes d’amélioration suite à la mise en lumière de faiblesses ou d’opportunités SEO.

SEOquake a développé une interface particulièrement simple d’utilisation, qui met en forme les données et présente les principaux KPI avec clarté. Cet outil SEO permet de :

  • Consulter rapidement les principales métriques (notamment extraites de SEMRush, bien pratique lorsqu’on ne possède pas de compte payant pour cet outil de référence)
  • Comparer les résultats de recherche sur une SERP
  • Réaliser un audit on-site d’une page notamment en vérifiant sa compatibilité avec le support mobile
  • Editer un rapport complet sur les liens internes et les liens externes d’une page
  • Évaluer la densité des mots-clés présents dans les contenus et ainsi déterminer facilement le champ sémantique travaillé
  • Consulter le trafic et les interactions provenant des réseaux sociaux, etc.

Grâce à ces fonctionnalités, le gain de temps dans la collecte de données SEO est indéniable, à l’échelle d’une page ou d’un site tout entier.

La SEOBar et le SERP Overlay

La SEOBar est l’interface front de l’outil SEOQuake qui s’affiche lors de la navigation sur un site web, et qui permet l’accès aux données du site en quelques clics. Située en haut de la fenêtre du navigateur, sous la barre d’adresse et l’éventuelle barre de favoris, elle permet d’accéder rapidement aux KPI de base. Les paramètres affichés par la SEOBar sont personnalisables et peuvent être affichés ou non.

Options et données auditées avec la barre SEOQuake

  • Google Index, Bing Index (et même Baidu) : le nombre de pages du site explorées et indexées par ces moteurs
  • Le nombre de backlinks (extrait de Semrush)
  • La date de création du site et sa propriété (whois)
  • Le nombre de partages et likes sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, Google+, Pinterest, LinkedIn…)
  • Le SEMRusk Rank et le nombre de publicités

La superposition SERP ou la SERP Overlay est la deuxième composante de l’outil. Lorsque vous naviguez sur Google, elle apparaît en dessous de chaque résultat listé et en affiche les données principales. Vous obtenez ainsi des métriques détaillées sur chaque SERP, que vous pouvez trier et exporter au format CSV. Ces informations vous permettent d’effectuer des analyses approfondies avant d’établir la liste des optimisations nécessaires à l’amélioration du classement de vos pages.

Aperçu analyse SERP avec SEOQuake

La Page SEO Audit ou « Diagnostic »

L’audit SEO est indispensable pour assurer l’optimisation du référencement de chaque page. Dans de nombreux cas, le recours à une agence SEO comme Reputation VIP est nécessaire, mais l’utilisation par vous-mêmes d’outils permettant d’identifier les éventuels problèmes techniques est utile ! Vous commencez ainsi à identifier les faiblesses de votre site et à cerner l’ampleur du travail à réaliser. Ces faiblesses peuvent se situer d’un point de vue pure techniques SEO (nombre de backlinks par rapport à la concurrence) ou se rapporter aux contenus (balisage, longueur…) ou encore à l’expérience utilisateur (maillage…). SEOquake dispose de la fonctionnalité « Diagnostic » qui vous permet d’identifier les éventuels problèmes touchant ces trois aspects et de vous apporter des pistes d’amélioration.

Divisée en trois sections, cet « Audit SEO de page » accessible via l’onglet Diagnostic fournit des informations sur les critères on-site de la page, sa compatibilité mobile, puis élargit sur la conformité technique du site web.

Analyse des pages

  • La longueur et composition de l’URL : l’utilisation éventuelle de caractères interdits comme « # », « espace », « & » etc. et le nombre de caractères contenus dans l’url.
  • La présence ou non de balise canonique, permettant de diriger le jus des backlinks éventuels vers une autre page référente
  • Le remplissage ou non de l’attribut alt d’image
  • La présence ou non d’iframes ou de la technologie Flash, pouvant pénaliser la prise en compte du contenu de la page par les moteurs
  • La taille et composition des balises meta header: title, description, keywords, importantes pour attirer l’attention du lecteur, améliorer le taux de clic ainsi que le contexte sémantique des pages
  • Structuration Hn et ratio texte / HTML de la page
  • Présence ou non d’autre balisage comme les microformats ou schema.org, open graph…

Pour chacun des points audités, SEOQuake livre des conseils de premier niveau en matière d’optimisation.  Pour y accédez, cliquez à droite de chaque item sur le bouton « Astuces ».

Compatibilité mobile

La compatibilité mobile des pages fait désormais partie des exigences de Google et des moteurs de recherche en général. En effet, depuis 2015, le device mobile a supplanté l’ordinateur en matière de navigation web et Google est passé en 2017 au Mobile First Indexing. Cela signifie qu’il indexe et livre dans les SERP en priorité la version mobile des pages et des contenus web.

Il est donc très important que chaque page dispose d’une version mobile ou d’un format Google AMP (Accelerated Mobile Page). SEOquake vérifie la présence ou non d’une telle version, mais ne va pas aussi loin que l’analyse du temps de chargement de la page. Celle-ci peut toutefois s’effectuer simplement à l’aide des outils gratuits Google, comme le PageSpeed Insight.

L’extension vérifie également la présence de la balise Meta Viewport qui permet de créer des sites responsive, c’est-à-dire consultables sur n’importe quel support. Cet aspect est décisif dans le classement des pages dans les résultats de Google.

Analyse du site

La troisième partie du Diagnostic On Site de SEOquake porte sur l’ensemble du site.

  • La présence et la configuration d’un sitemap XML, qui fournit aux moteurs de recherche la liste exhaustive des URL à indexer pour un site web.
  • La présence d’un fichier robots.txt, qui contient les commandes destinées aux robots d’indexation des moteurs de recherche comme le Googlebot.
  • La détection de la/ les langue(s) du contenu de la page, est indispensable aussi bien pour l’indexation que pour les outils de traduction automatique et la recherche vocale.
  • La spécification du doctype du site, comme par exemple « HTML5 »
  • La spécification d’un encodage pour la page, comme l’utf-8, qui permet aux navigateurs d’afficher plus facilement la page
  • La présence d’un éventuel tag Google Analytics
  • La présence d’un favicon, ce pictogramme présent devant le title dans l’onglet du navigateur et qui permet à l’internaute entre autres d’identifier votre site parmi ses différents onglets ouverts.

Liens internes et liens externes

SEOquake répertorie tous les liens internes de la page analysée dans un onglet dédié. Pour chaque lien, l’extension affiche l’ancre de lien, l’url, le type de lien (positionné sur du texte ou une image) et un certain nombre de paramètres, là aussi personnalisables. Vous pouvez ainsi ajouter ou masquer des paramètres à l’aide du bouton situé en haut à gauche, à côté de l’option d’export CSV.

Mais SEOQuake ne se focalise pas seulement sur les analyses internes à une page : l’outil SEO gratuit propose aussi un listing des backlinks, autrement dit des liens pointant vers la page auditée. Ce rapport sur les liens externes se trouve dans l’onglet du même nom : « Externe ». Il est structuré de la même manière que le rapport sur les liens internes et permet la personnalisation des paramètres affichés : les index des différents moteurs, les partages sociaux, l’ancienneté du site, les backlinks de la page…

Grâce à ces données, vous disposez déjà d’un aperçu sur votre profil de liens et d’éléments de base pour appréhender une stratégie de netlinking. En observant les tableaux et listings dans ces onglets, appliqués à des sites concurrents, on obtient une vue globale sur les backlinks des concurrents et leurs sites partenaires. Et si ceux-ci font des liens vers vos concurrents, pourquoi pas vers vous ? Vous voilà déjà en possession d’une liste de sites à contacter pour en faire des partenaires de liens éventuels.

Densité des mots-clés

L’un des onglets proposés par SEOQuake porte sur la densité des mots-clés. Il contient la liste de tous les mots-clés présents sur la page diagnostiquée, classés par ordre décroissant de fréquence (les plus fréquents en tête de liste). Ce classement vous permet notamment d’analyser en un coup d’œil la thématique sémantique de la page.

Les mots-clés sont organisés en fonction du nombre de mots qui les compose : les expressions à 1 mot, à 2 mots, à 3 mots etc. Les valeurs de densité présentées sont le nombre d’occurrence du mot-clé mais aussi un pourcentage de densité globale par rapport au texte complet contenu dans la page.

La densité des mots-clés contribue au référencement d’une page. En principe, toute densité est acceptable tant qu’ils sont insérés de manière naturelle tout en assurant une expérience utilisateur positive (c’est-à-dire une lecture fluide, sans redondance). Toutefois, les recommandations SEO les plus communes placent le curseur entre 3 % et 8 % de densité à l’intérieur d’une page. Au-delà des 11 %, le risque est plus grand de voir ses pages considérées par Google comme du spam (notamment par la force de son algorithme Panda). Grâce à SEOquake, il est donc possible d’obtenir une vue d’ensemble du champ sémantique d’une page et de déterminer des optimisations précises en matière de contenu.

Comparer les URL et les domaines

Vous avez peut-être décidé de perfectionner des landings pages pour atteindre des objectifs précis. Il se peut aussi que vous soyez tombés sur des pages dignes d’intérêt appartenant à vos concurrents. Quelles que soient les circonstances, vous pouvez accéder aux mêmes informations que celles disponibles à l’échelle d’une page pour un groupe d’url, classées alors dans un tableau et exportables en CSV. L’onglet « Comparer les URL/Domaines » permet de comparer de nombreuses pages sur les critères personnalisables audités par l’outil. Une sorte d’analyse par lots de l’outil Ahrefs, si cela vous dit quelque chose…

Pour les URL, voici quelques exemples d’informations extraites de l’analyse :

  • Google Cachedate : la dernière date d’exploration de la page par Googlebot
  • Facebook Likes et Google +1 : les « likes » et réactions obtenus par la page sur Facebook et Google+
  • Accès à la source de la page, etc.

Pour les domaines, SEOQuake compare entre autres des informations comme :

  • Google et Bing Index
  • Nombre de backlinks
  • Trafic estimé
  • Ancienneté du domaine
  • L’Alexa Rank : le score Alexa Rank, un équivalent du score Page Rank, basé sur le rapport entre les visiteurs uniques et le nombre de pages vues, 1 étant le meilleur score
  • Le SEMrush Rank : le score SEMrush du site Web, basé sur le trafic provenant des 100 meilleurs résultats de recherche sur Google.

En effectuant un suivi régulier de ces scores, vous avez la possibilité d’évaluer les résultats de vos efforts de référencement, tout en tenant compte de la stratégie de vos concurrents. Paré(e) pour l’installation de SEOQuake sur votre navigateur ?